Lina Giguère
2 juillet 2018

Le « Road Trip » de Lina et d'André sur la Route des Navigateurs (Jour 2)

Saint-Antoine-de-Tilly -Road Trip

La suite des aventures de Lina et André sur la Route des Navigateurs.

Jour 2

Saint-Antoine-de-Tilly

Les villages que nous traversons le long du fleuve sont d’une grande beauté. L’architecture des maisons nous rappelle les tendances de l’époque tandis que leurs couleurs actuelles démontrent le souci des nouveaux propriétaires de les mettre en valeur. Saint-Antoine-de-Tilly est sans contredit l’un de ces villages pittoresques et notre New-West rouge y a fière allure le matin au soleil.

Saint-Antoine-de-Tilly -Road Trip
Saint-Antoine-de-Tilly est sans contredit l’un de ces villages pittoresques et notre New-West rouge y a fière allure le matin au soleil.

Saint-Nicolas

En raison de la hauteur de la falaise, la portion de la route 132 entre Saint-Antoine et le vieux Saint-Nicolas offre une vue spectaculaire sur le fleuve. Stéphanie, notre photographe, est native de Saint-Nicolas et c’est avec enthousiasme qu’elle nous fait découvrir son petit coin de paradis, une minuscule baie. C’est en serpentant dans la côte pour descendre sur la plage que je découvre où se trouve la maison du tournage Paul à Québec. Une beauté !

Nous sommes à l’Anse Ross, un lieu marquant de l’histoire du développement de la rive sud du fleuve. C’est ce qu’on apprend en lisant le panneau d’interprétation. Un pont sera prochainement construit au-dessus de la rivière dans l’aménagement d’un sentier pédestre qui la traversera.

Saint-Nicolas- Anse Ross
Saint-Nicolas- Anse Ross
Saint-Nicolas- Anse Ross
Saint-Nicolas- Anse Ross

Saint-Romuald

Un arrêt au Parc de la Marina-de-la-Chaudière s’impose en cette fin de matinée. Se trouver si près de l’immensité métallique des ponts nous rappelle à quel point nous sommes petits et fragiles. Je retombe littéralement en enfance en débarquant de notre véhicule et me précipite vers une balançoire en forme de camion, entraînant André dans mes virages serrés ! Stéphanie saisit l’instant au bond et nous invite à poursuivre le jeu sur la plage et à lancer des pierres dans l’eau. Il y a longtemps que je n’ai pas réussi à faire tant de bonds dans l’eau. Le ton de la journée est donné, nous allons jouer !

Nous poursuivons notre route vers l’est en accélérant un peu la cadence, car le traversier de 16 h 30 vers L’Isle-aux-Grues n’attendra pas. J’aime la vue panoramique que nous offre notre modèle Ford Transit 250 avec son contour entièrement vitré, et en particulier dans Bellechasse où le paysage s’ouvre tout à coup et laisse voir apparaître les deux chaînes de montagnes.

Marina de la Chaudière
Marina de la Chaudière- Parc Lina et André
Marina de la Chaudière
Marina de la Chaudière- Parc Lina et André

Le petit creux du midi nous fait nous diriger sans détour à où nous commandons des mets pour emporter. Quel meilleur endroit que la marinapour s’installer en pique-nique par cette chaleur de septembre ? Une fois rassasiés, nous marchons jusqu’au bout de la jetée et André et moi simulons un moment de lecture sur une couverture. La mise en scène tourne vite en séance de yoga à deux pour les grouillants quinquagénaires que nous sommes.

St-Michel-de-Bellechasse- Babine Gourmande
Marina- St-Michel-de-Bellechasse
St-Michel-de-Bellechasse- Babine Gourmande
Marina- St-Michel-de-Bellechasse

Berthier-sur-Mer

Jouer à être en vacances au soleil est un jeu qui nous va à merveille, et qui dit soleil et vacances, pense naturellement à plage. Il s’en trouve une magnifique en tous points à Berthier-sur-Mer. Nous la parcourons les pieds dans l’eau avec grand plaisir, en maillot de bain svp ! Les montagnes de Charlevoix se découpant sur fond de ciel bleu au-dessus du Saint-Laurent, si calme ce jour-là, évoquent les détails d’un tableau. André et moi ressentons que nous vivons une véritable lune de miel sur la Route des Navigateurs et prenons plaisir à nous conter fleurette pour vrai.

Quai de Montmagny

Le temps presse et le moment est venu de mettre fin à nos jeux de séduction sur la plage. On enfile des vêtements décents, car nous ne serons plus seuls. Direction, quai de Montmagny. Déjà, à 30 minutes du départ, deux files de voitures sont alignées dans la chaleur en attente du traversier de L’Isle-aux-Grues. Nos deux véhicules prennent place à bord, mais de justesse. Trente minutes de traversée plus tard et nous amarrons sur l’île enchanteresse.

 

Isle-aux-Grues

Séduite par l’atmosphère et les couleurs uniques du décor de l’île en cette fin de journée, Stéphanie a la bonne idée d’immortaliser en photos notre New-West Liberté traversant l’île d’est en ouest sur toute sa portion asphaltée. 

Au bout de la route, et avant que le soleil ne se couche sur l’archipel de L’Isle-aux-Grues, nous nous installons en formule apéro à proximité de l’Auberge des Dunes et du Bateau ivre dans une descente au fleuve pavée.

La soirée se termine sur un tempo plus lent à l’Auberge du Grand Héron , où les propriétaires nous servent sur recommandation des plats aux saveurs d’esturgeon. 

Isle-aux-Grues- Road Trip
Isle-aux-Grues- Road Trip
Isle-aux-Grues- Road Trip
Isle-aux-Grues- Road Trip
Isle-aux-Grues- Road Trip
Isle-aux-Grues- Road Trip

Commentaires (0)