Retour aux itinéraires
Itinéraires

Petit week-end à explorer la côte de Kamouraska à Sainte-Luce !

3
209
Facile

La côte du Saint-Laurent !

Des îles essaimées dans le Saint-Laurent, un parc donnant sur le fleuve et l’autre sur un lac, pour des découvertes riches de nature et d’histoire. On commence à Kamouraska, histoire de ralentir le temps, d’admirer la majesté du Saint-Laurent et de souffler un peu en s’abandonnant au génie des artisans bas-laurentiens !

 

JOUR 1

Arrêt #1 : Le plaisir commence souvent par la bouche...

Le plaisir commence généralement par la bouche...  Vous avez un petit creux ?  Ça tombe bien.  Une petite guédille au crabe au Bistro de la mer – Poissonnerie Lauzier peut-être ?  La convivialité de quelques tapas de L’Amuse-Bouche vous attire davantage ?  Oh !  Vous vous mourrez d’envie de découvrir les délices du Bistro Côté-Est ?  Tout ce beau monde vous attend !

Arrêt #2 : Pause photo

Petite pause photo au Petit Phare de Saint-André situé entre l’aboiteau et la jetée qui conduisait autrefois au quai de Saint-André ?  Vous avez tout à fait raison, il est charmant.

Arrêt #3 : Tout ça donne soif !

La Microbrasserie Tête d’allumette est là pour ça.  Avec leurs bières brassées sur feu de bois aux noms plus qu’évocateurs – Tête carrée, Blanche Tête et les 7 grains, Tête dans le Scieau ! – vous aurez tout ce qu’il faut pour vous désaltérer avant de reprendre la route.

Arrêt #4 : L’air salin, ça creuse l’appétit ! 

Si vous décidez de vous arrêter à Notre-Dame-du-Portage, la Pizzéria des Battures vous fera chanter Ô Sole Mio ! avec sa sélection de pizzas fines cuites dans un four à pizza Fatto in Italia !  Vous souhaitez pousser jusqu’à Rivière-du-Loup ?  Le Saint-Patrice Resto, une véritable institution gastronomique régionale, vous convie à une expérience culinaire envoûtante.

Arrêt #5 : Une petite promenade ! 

Après avoir si bien mangé, une petite promenade s’impose surtout qu’il est l’heure, à ces latitudes, il se couche tard ! Pourquoi pas faire une pause coucher de soleil sur la plage de Notre-Dame-du-Portage ou au parc de la Pointe de Rivière-du-Loup.

Arrêt #6 : Temps du repos 

Selon l’endroit où vous avez décidé d’installer votre bivouac de luxe, il est temps d’aller faire dodo à l’aussi magnifique qu’ancestrale Auberge du Portage ou à la centenaire Auberge sur mer, toutes deux directement sur la berge du Saint-Laurent à Notre-Dame-du-Portage, ou encore à la réputée Auberge de la Pointe, située sur la pointe du museau de Rivière-du-Loup.

L'Amuse-Bouche
Phare Saint-André
Microbrasserie Tête d’allumette
Auberge de la Pointe
Auberge du Portage
Auberge sur mer
L'Amuse-Bouche
Phare Saint-André
Microbrasserie Tête d’allumette
Auberge de la Pointe
Auberge du Portage
Auberge sur mer

JOUR 2

Arrêt #7 : On fait un petit arrêt au Parc Côtier Kiskotuk.

Kiskotuk veut dire « terres dénudées à marée basse » en malécite, ce qui est bien nommé puisqu’il s’agit du dernier marais salé de l’estuaire du Saint-Laurent.  Apportez vos jumelles pour observer les oiseaux et mammifères terrestres et marins venus vous dire bonjour. 

Arrêt #8 : Croisière & île !

À Trois-Pistoles, vous allez directement au quai pour la traversée vers le parc naturel et historique de l'Île-aux-Basques pour une visite de cette île paradisiaque vouée à la conservation des éléments naturels et historiques qu’on y trouve.  Qui sait ?  Vous y reviendrez peut-être bientôt pour séjourner quelques jours dans un de ses chalets en location !

Arrêt #9 : Un peu de formage !

Au retour, on fait une pause repas au Resto chez kwick kwick de la Fromagerie des Basques où on sert une pléiade de poutines, bien sûr, mais aussi autres délicieux produits du terroir pour combler vos papilles !

Arrêt #10 : Enfin au Bic ! 

Direction Parc national du Bic pour une petite randonnée afin d’observer les phoques à partir du littoral.  Deux espèces de phoques se partagent les échoueries du parc : le phoque commun qui est présent à l’année dans l’estuaire et le phoque gris qui le rejoint vers la mi-juillet.

Arrêt #11 : L'heure de l'apéro ! 

Une si belle journée creuse l’appétit ! Deux superbes tables vous attendent au Bic.  Le célèbre Chez Saint-Pierre et le fameux Mange-Grenouille.  Ces deux phares de la gastronomie régionale valorisent délicieusement les producteurs et artisans de la région avec une cuisine qui se veut une ode aux saveurs du Bas-Saint-Laurent.

Arrêt #12 : Coucher de soleil

Le soleil se couche tard en ces latitudes nordiques... une excellente raison de descendre après souper jusqu’au quai pour faire l’excursion en kayak de mer. Coucher de soleil au havre d’Aventures Archipel, une expérience inoubliable !  Toute la beauté d’un crépuscule d’été à se laisser bercer par les vagues et le chant des oiseaux marins.

Arrêt #13 : Dodo charmant

C’est maintenant le chant de l’oreiller qui vous appelle ?  De retour au Mange-Grenouille pour faire dodo dans votre charmante chambre ou – pour une autre expérience mémorable – dans votre coquette minimaison écologique et autonome plantée directement sur la berge au Domaine Floravie... seul au monde devant l’étendue du Saint-Laurent.

Parc côtier Kiskotuk
Aventures Archipel
Ile aux Basques
Le Mange-Grenouille
Domaine Floravie
Parc national du Bic
Parc côtier Kiskotuk
Aventures Archipel
Ile aux Basques
Le Mange-Grenouille
Domaine Floravie
Parc national du Bic

JOUR 3

Arrêt #14 :Promenade à Rimouski

Après une superbe crêpe bretonne au Crêpe Chignon on va faire une pause, accoudé au bastingage d’un belvédère qui rappelle un pont de bateau de la Promenade de la mer puis on marche jusqu’au brise-lame de Rimouski pour faire quelques selfies qui feront beaucoup d’envieux !

Arrêt #15 : Immersion sous-marine 

Vous n’êtes jamais entré dans un sous-marin !?!  C’est aujourd’hui le grand jour au Site historique maritime de la Pointe-au-Père où, en plus d’explorer l’Onondaga, un sous-marin qui a sillonné l’Atlantique de 1967 à 2000, vous pourrez aussi visiter le musée consacré au naufrage de L’Empress of Ireland au large de Pointe-au-Père en 1914... ou grimper les 128 marches du deuxième plus haut phare au Canada pour une vue à 360º qui donne le tournis à certains!

Arrêt #16 : Une dégustation de gin

Comme tout bon gardien de phare ou tout bon matelot qui revient sur la terre ferme, une petite dégustation de gin à la Distillerie St. Laurent juste à côté est tout indiquée pour arrêter le tangage une fois revenu à terre. Reconnue pour ses gins St. Laurent, Citrus et Vieux, la Distillerie St. Laurent propose aussi son Acerum 1 an, son Whisky 3 grains 3 ans et son Whisky Rye 3 ans. Bons vents et bonne mer !

Arrêt #17 : L’appétit vient en buvant ! 

À un saut de puce se trouve un nouveau resto L'Appât buvette qui propose un menu du soir en format plat ou formule tapas – pour pouvoir goûter à tout ! 

Arrêt #18 : Un dernier aurevoir

C’est le triste moment de rentrer à la maison.  Avant de remonter en voiture, on va dire au revoir au fleuve Saint-Laurent en se remettant les orteils à l’eau sur la plage de Sainte-Luce pour admirer... eh oui, encore un de ces couchers de soleil exclusifs au Bas-Saint-Laurent !

Crêpe Chignon
Promenade de la mer
Site historique maritime de la Pointe-au-Père
Site historique maritime de la Pointe-au-Père
Sainte-Luce
Brise lame - Rimouski
Crêpe Chignon
Promenade de la mer
Site historique maritime de la Pointe-au-Père
Site historique maritime de la Pointe-au-Père
Sainte-Luce
Brise lame - Rimouski